RAMASSAGE

Le ramassage est une opération délicate destinée à attraper les volailles pour les transporter d’un lieu à un autre, souvent de l’élevage vers l’abattoir. Il s’agit d’une profession à part entière : lire le témoignage d’un ramasseur professionnel ICI. Le ramassage se fait la nuit, car les volailles sont moins agitées. Il s’agit de les attraper par les pattes et de les conditionner dans des caisses de transport par milliers.

En mai 2019, L214 révèle une enquête dans un élevage sous contrat avec la marque DUC. On y visionne une machine, sorte d’aspirateur à poulets, qui remplace le ramassage manuel. La vidéo ICI. Quelques mois plus tard, c’est Guillaume Canet qui publie sur son compte FB une nouvelle vidéo mettant en avant cette pratique, désormais « mécanisée » :

« L’éleveur a accepté de nous montrer comment se fait l’enlèvement de ses volailles. On appelle ça un ramassage », indique une voix off. Les images montrent « une sorte de moissonneuse-batteuse dans laquelle on embarque les volatiles vers des caisses dans lesquelles ils ont jeté […], poursuit cette même voix off qui n’est pas celle de l’acteur. Avec une cadence de 10 000 poulets ramassés à l’heure, les volatiles ne sont pas ménagés. […] La méthode est expéditive, le spectacle difficilement soutenable. »

A table !

Source : La France Agricole

 

C’est parce qu’on continue à manger ce genre de poulet que cela existe. Les éleveurs ne sont pas les seuls responsables ! Nous le sommes aussi ! Changeons les habitudes ! C’est parfois plus cher de manger propre et il faut que ça change !! #circuitcourt #pouletfermier #mangerpropre #bioalaplacedelhosto #rendement #productivite #productionaperte #industriels #onestcequonmange #sante #bonapp

Gepostet von Guillaume Canet am Sonntag, 18. August 2019