STABULATION

Emprunté au latin stabulatio (séjour dans l’étable), le bétail est dit en stabulation lorsqu’il est maintenu saisonnièrement ou en permanence dans un espace restreint et clos couvert ou non. Il existe trois méthodes principales :

La stabulations entravées : Les animaux sont confinés sur des emplacements définis guère plus grands qu’eux appelés stalles. Ils ont généralement la liberté de se lever et de se coucher mais ne peuvent se déplacer. Ce système permet un nettoyage, la traite et l’alimentation manuelle ou automatisée.

La stabulation en petit enclos ou en cage : les animaux sont confinés à l’intérieur d’un bâtiment disposent d’un petit enclos où ils peuvent évoluer ou d’une cage où l’espace dévolu est restreint.

La stabulation libre : Les animaux ont libre accès à leur stalle mais n’en demeurent pas moins confinés à l’intérieur d’un parc.

Je n’ai pas trouvé les chiffres à jour sur les proportions des différents types de stabulation. En revanche, j’ai lu que pour les vaches, la stabulation libre se développait. En contrepartie : l’écornage, une pratique douloureuse qui permet d’éviter que les animaux se blessent entre eux.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Stabulation_(agriculture)